Impliquez-vous

Mission et vision

Bref historique de l’organisme

En mai 2003, le Collège Lionel-Groulx formait un groupe de travail pour étudier la problématique de l’immigration dans les Basses-Laurentides. Ce comité informel s’est donné une compréhension commune de l’immigration et a conclu à la nécessité d’instaurer des mécanismes d’accueil et d’intégration des immigrants. Cela s’est traduit par un document d’orientation intitulé ‘’ L’immigration et les Basses-Laurentides’’ publié en fin décembre. Le directeur du Carrefour d’intégration de Laval, Monsieur Serge Tétreault a invité le comité de travail à entrevoir trois avenues : aménager l’offre de programme de francisation dans la région, promouvoir un service d’accueil et d’intégration des immigrants et développer un ou des projets d’intégration à l’emploi de façon à intéresser la clientèle qui participe au programme de francisation. Le Collège Lionel-Groulx a prit le projet de francisation en main, CIBLE a naturellement eu le mandat d’intégration d’emploi et enfin, la création d’un organisme sans but lucratif complétait la stratégie de favoriser l’immigration dans notre région. C’est ainsi qu’à la fin janvier 2005, ABL Accès Accueil Action Basses-Laurentides entreprenait concrètement ses activités.

Mission

Favoriser et de soutenir une intégration interculturelle harmonieuse.

Objectifs

Promotion de la région

Favoriser des actions permettant de faire connaître la qualité de vie et les nombreuses possibilités au niveau de l’emploi, des services socioculturels, du transport en commun, du logement et autres qui s’offrent aux nouveaux arrivants dans les Basses-Laurentides.

Sensibilisation à l’apport de l’immigration et de l’interculturalisme

Favoriser des actions permettant une ouverture interculturelle et internationale dans les Basses-Laurentides.

Accueil et soutien à l’intégration

Offrir des services de premières lignes et de références aux immigrants autonomes et, éventuellement, aux réfugiés.

Structure

ABL Accueil Accès Action Basses-Laurentides est incorporé en vertu de la Loi sur les compagnies (L.R.Q. 1977, c. C 38), telle qu’amendée par la Loi modifiant la Loi des compagnies et d’autres dispositions législatives (L.Q. 1979, c. 31) et la Loi modifiant la Loi sur les compagnies et la Loi sur les déclarations des compagnies et sociétés (L.Q. 1980, c. 28) ainsi que toute autre modification subséquente.